Inventaires piscicoles ou mieux connaitre pour agir plus intelligemment Pêche électrique sur la Nièvre aval à Nevers le 28 juin 2019

Inventaires piscicoles ou mieux connaitre pour agir plus intelligemment

Depuis le début du mois de juin, la Fédération de Pêche de la Nièvre réalise des pêches d’inventaires dans le cadre du Contrat Territorial des Nièvres. Ces inventaires permettent de calculer l’Indice Poisson Rivière (IPR) et nous donnent une idée de la qualité de la rivière au travers de sa population piscicole.
Réalisés régulièrement (tous les deux à quatre ans), ces inventaires nous permettent de connaitre à un instant précis l’état de la rivière et plus largement de suivre les évolutions du milieu en comparant les résultats obtenus d’année en année. Pour le Contrat Territorial, l’objectif est de suivre les effets des travaux réalisés sur la qualité des cours d’eau.

 

Mais qu’est-ce qu’une pêche électrique d’inventaire ?

La pêche électrique repose sur la création d’un champ électrique entre deux électrodes afin de pouvoir capturer les espèces aquatiques (principalement les poissons). En effet, lorsque deux électrodes de charges opposées sont plongées dans un cours d'eau, ceux-ci produisent un champ électrique.

Or, il apparaît que le comportement des poissons est modifié par ce champ électrique. Le poisson est d’abord inhibé (il s’arrête de nager) puis il adopte un comportement de nage forcée vers le pêcheur lorsque l’anode avance vers lui.

Les poissons sont récupérés à l’aide d’un petit filet puis stockés dans un bac. Ils sont ensuite triés par espèces pour procéder à la biologie, c’est-à-dire que les poissons sont mesurés et pesés avant d’être réintroduis dans leur milieu naturel. La manipulation doit être évitée par temps chaud et orageux et doit se faire le plus rapidement possible pour diminuer le stress.

Trie et mesure des poissons par la Fédération de Pêche 58

 

Reconnecter la Nièvre à la Loire

Les inventaires piscicoles réalisés cette année s’intègrent à l’étude que nous menons actuellement sur la reconnexion de la Nièvre à la Loire. Nous souhaitons, au travers de ces pêches électriques, avoir une meilleure connaissance des différents secteurs de la Nièvre urbaine. Nous serons ainsi en mesure de prendre de meilleures décisions en ce qui concerne les aménagements nécessaires pour améliorer la santé de la Nièvre sur ce tronçon.

 

Pêche électrique sur le canal de dérivation de la Nièvre

La prochaine pêche électrique aura lieu le 20 septembre 2019 de 9h à 15h à Nevers sur le canal de dérivation de la Nièvre, rue de la fosse aux Loups (parking accessible depuis le Faubourg du grand Mouësse vers le restaurant du petit canal). L'objectif de cet inventaire est de connaître les espèces qui sont bloquées à l'aval du canal de dérivation de la Nièvre et qui sont donc dans l'incapacité de pouvoir remonter la Nièvre par cet axe. Ainsi, nous pourrons adapter les aménagements proposés aux populations piscicoles présentes.

C'est donc sous le signe de la convivialité que nous vous invitons à venir échanger avec nous sur les thématiques des méthodes d'inventaires piscicoles et de la continuité écologique.

 

Matthias BOUREAU